Présentation du livre : "Cassie mène une vie rêvée : un mari en or, un mariage de conte de fées, une maison magnifique. Mais tout s'écroule lorsque la jeune femme est renversée par une voiture. Le chauffard a pris la fuite et personne n'a rien vu.

Cassie est plongée dans le coma et ses proches se succèdent à son chevet. Alice, infirmière en réanimation, s'interroge : pourquoi ne semble dévasté de chagrin ? Ignorent-ils tous la grossesse de la jeune femme ? Se pourrait-il que Cassie leur ait cachée d'autres secrets ?

De son lit, face à la chambre de Cassie, Frank voit tout : il sait que Cassie est en danger. Pourtant, il ne peut rien révéler. Atteint du syndrome d'enfermement, cet homme est prisonnier de son propre corps..."

Nombre de pages lues : 400 pages

Mon avis : Un premier roman haletant de la première à la dernière page, avec son écriture, fluide et captivante, Emily Elgar sait tenir son lecteur.

Cette histoire met en avant le travail du personnel hospitalier, ici, dans le service en réanimation, où les infirmières et les médecins tentent de maintenir en vie ces grands blessés, même avec un infime espoir.

Cette histoire montre également que ce n'est pas parce que nous avons beaucoup d'argent, une belle maison, que la vie des personnes qui y vivent est parfaite. Le parfait n'existe pas car il y a toujours des failles qui brisent cette perfection. Pour le paraître, nous allons bien, mais quand nous sommes seule dans notre belle maison, notre mental souffre : difficile de s'épanouir quand l'autre est dans la lumière.

Je pense qu'il faudra compter dorénavant sur Emily Elgar pour lire des romans captivants, d'une grande psychologie.

Extrait du livre : "J'ai toujours aimé la tranquillité des petits matins, le sentiment d'intimité que me procure le fait d'être la seule debout. Les prémices de l'aube donnent l'impression que le temps a été suspendu, le monde mis en sourdine, et on a l'occasion de rattraper le temps perdu avec soi-même." (Page 242)

Site de l'auteure : www.emilyelgar.com

Emily Elgar "Une présence dans la nuit". Traduit de l'anglais par Carla Lavaste. Editions Belfond, 2018. Je remercie les éditions Belfond de leur confiance.

EMILY ELGAR